Le mélange des genres #EnFranceAussi

Ce mois-ci, pour le RDV #EnFranceAussi, c’est Camille du blog Stendhal Syndrome qui s’y colle avec le soutien toujours bienveillant de Sylvie du blog Le Coin des Voyageurs. Pour ce 1er août, Camille nous a proposé comme thème « Éclats D’ailleurs » … et autant vous dire que j’ai dû me creuser la tête pour trouver un sujet 🙂

Finalement, j’ai décidé de vous présenter un petit bout de l’Histoire espagnole, ou plutôt un petit bout de l’Histoire du bassin méditerranéen   … que l’on peut découvrir à Perpignan, en visitant le Palais des Rois de Majorque qui s’y trouve.

Depuis la nuit des temps, l’hexagone a accueilli toutes sortes de cultures qui sont l’essence même de notre société, de notre patrimoine et de ce qui en fait sa richesse. Je me suis penchée sur Perpignan, mais j’aurais pu m’attarder sur n’importe quelle ville française :  « l’ailleurs est partout » .

Un peu d’Histoire pour commencer …

Avertissement : Ce texte contient des approximations historiques pouvant heurter la sensibilité des Historiens les plus pointilleux, et dont le second degrés s’est perdu quelque part entre le VIIIe et le XIIe siècle. A bon entendeur …

Il faut remonter au XIIIe siècle pour comprendre l’Histoire de cette forteresse … A cette époque une bonne partie la côte méditéranéenne, et autres petits morceaux de terre, sont sous la souveraineté de Jacques 1er dit le conquérant (il se la pétait un peu je pense ). A sa mort, son territoire est divisé entre ses deux fils : Jacques II hérita du royaume de Majorque, du Roussillon, de la Cerdagne et de Montpellier (jolie héritage) alors que son frère reçoit l’Aragon, Valence et Barcelone (pas dégueux non plus). Tout aurait pu être pour le mieux dans le meilleur des mondes avec chacun sa part du gâteau laissé par papa… mais NON !! c’est bien connu les rois veulent toujours une part en plus. Les deux frères vont faire des alliances avec des gars du coin et d’ailleurs (je ne rentre pas dans les détails, c’est assez barbant), et vont se faire la guerre pendant un petit moment. Jacques II n’en ressortira pas franchement la tête haute mais il finira par récupérer son royaume (perdu auparavant…) presque en l’état… et décidera alors de construire un Palais à Perpignan histoire de montrer à tout le monde qu’il s’en est bien sorti et qu’il lui reste quelques pièces d’or : c’est aussi un truc qu’aiment bien faire les rois, construire des gros châteaux pour asseoir leur pouvoir (c’est un peu le concours de b**** de la royauté). Le Palais connaîtra de nombreuses de batailles, puisque placé sur un territoire convoité par un peu tout le monde, avant de pouvoir prendre sa retraite aux Monuments Historiques en 1935.

A noter : Au XVIe siècle, le Palais fut intégré à la citadelle qui l’entoure aujourd’hui, ce qui, je trouve, le magnifie un peu plus … mais l’a profondément modifié.

Alors, ce Palais au final, ça donne quoi ??

Et bien c’est un très beau lieu aux inspirations diverses, mi-hispanique mi-mauresque (et même un peu grecque sur les bords), et à l’architecture mi-romane mi-gothique. Au centre de la cours d’Honneur, une « double » chapelle attire l’œil : elle est l’élément central de l’ensemble. Sa particularité, c’est une chapelle 2 en 1. Je m’explique, on trouve ici une chapelle en partie basse, appelé Chapelle Sainte-Madeleine, ou « de la Reine » puisqu’elle donnait directement sur ses appartements, et une autre chapelle juste au dessus, la Chapelle Sainte-Croix, qui claque un peu plus, réservée au roi et aux cérémonies officielles ! C’est donc deux sanctuaires qui sont ici superposés.

Bon, je pense que j’ai assez bavassé, place aux photos.

Lumière de la Chapelle Sainte-Croix …

En ressortant …

Ici ce sont toutes les cultures méditerranéennes qui se mélangent ; il faut prendre le temps de chercher les différentes influences, les petits détails, afin d’apprécier le lieu à sa juste valeur …

Que pouvons nous en tirer comme conclusion ?

Et bien … que rien n’est plus beau et plus délicat que le mélange des genres.


Comme le mois dernier, nous vous offrons la possibilité de gagner un GéoGuide.

Pour cela rien de plus simple, commentez cet article (ou un autre billet participant au RDV), et allez sur la page facebook du RDV #EnFranceAussi et commentez le post relatif au concours…. et ne vous priez pas de liker et partager la publication !! C’est bon pour le karma 🙂

Pour ce mois d’août, c’est la Région Poitou-Charente que nous vous proposons de découvrir grâce à notre partenaire.

13726765_1381838448512079_5800003239115641214_n (1)


NB : Je remercie tous les blogueurs qui ont participé au RDV du mois dernier que j’ai eu l’honneur d’organiser. Vous avez été plus d’une quinzaine à rendre une copie, merci beaucoup  !! 🙂 Et merci à tous les autres blogueurs qui n’ont pas participé mais qui ont partagé les articles sur les réseaux sociaux pendant plusieurs jours. Enfin merci aux lecteurs qui nous lisent et nous suivent et sans lesquels nous n’avons absolument aucune raison d’être !!

Sur ce, je m’en vais découvrir Pise ! (la magie de la programmation 🙂 )

Et n’oubliez pas de participer au petit concours du blog (si ce n’est pas déjà fait), ouvert  jusqu’au 4 août. Tous les détails super importants du pourquoi et du comment sont ICI  .

C’était un article #EnFranceAussi

CNVeFIeUkAACI2t

Aimer c'est partager !

23 commentaires sur “Le mélange des genres #EnFranceAussi

  1. Pise … donc …c’est pas la peinde tenir ton appareil photo de travers pour que la tour apparaisse droite sur tes photos, on sais tous qu’elle est penchée .

    J’aurai vachement plus accroché en histoire, si mes profs avaient eu ton humour pendant mes cours.

    Donc Perpignan sur ma to do list …

  2. Belle découverte et en plus me suis bien marrée. Ah ces rois toujours à celui qui a la plus grosse hein…Je ne peux que te rejoindre quand tu dis que nous avons là un beau cadeau grâce au mélange des genres et des cultures…

    1. oui, ces rois toujours a joué à qui a la plus grosse … et tu vois, quand on regarde nos hommes politiques … on voit bien qu’ils ont les défauts adéquates pour être roi 🙂 comme quoi, le temps passe, mais les Hommes restent ….

  3. J’ai failli voir ce palais ! Mais il était en travaux… la loose. .. Donc, on a fait demi tour
    Sinon raconte à tes filles l’histoire au lieu des contes, elles vont adorer! Moi j’ai été élevé à la mythologie grecque et romaine avec ma maman et j’adorai toutes leurs histoires !!

    1. c’est ce que je fais avec les filles : et la plus grande est déjà mieux renseignée sur l’Histoire que beaucoup d’élèves de collège je crois 😉 (sans me vanter bien sûr!!)

  4. Une jolie découverte pour moi. Je crois que ce lieu sert aussi pour un festival musical. Le chanteur Cali entre autres s’y produisait avec un orchestre symphonique il y a quelques semaines.

  5. Connaissais pas Perpignan…enfin de nom quand même mais jamais visité…donc si j’y passe promis je mis arrête. Merci pour le cours d’histoire moi perso c’était parfait pour moi 😉
    bonnes vacances !!

  6. J’ai bien aimé ta présentation de l’Histoire qui fait aimer l’histoire à ceux qui ne l’aiment pas trop à la base, et dont je fais partie… Merci en tout cas pour cette intéressante et jolie découverte.

    1. merci ! moi j’adore l’Histoire parce que je l’ai toujours vu comme une succession d’anecdotes … et puis surtout je crois qu’il ne faut pas trop la prendre au sérieux parce que de toute façon, ce qui est passé est passé 🙂

Un commentaire = un gâteau au chocolat (non c'est pas vrai mais laissez nous un petit mot quand même)