Loading...
Mosquée cathédrale de Cordoue
Espagne

Andalousie #4 (on approche de la fin) – Cordoue la magnifique

Mosquée cathédrale de Cordoue

1er janvier, 9 h, on quitte Séville. Nous croisons quelques bandes de jeunes gens qui finissent leur soirée du réveillon, et on se remémore cette période peu glorieuse durant laquelle nous aussi on pouvait se coucher à 9 h du matin. C’était AVANT, avant le bébé qui vous réveille à 2 h, 4 h et 6 h…..

Nous laissons Séville avec une sensation d’inachevé, nous n’avons pas pu profiter de la ville à sa juste mesure. Une autre fois, un autre voyage, ce sera mieux…

Je suis très enthousiaste à l’idée de visiter Cordoue et sa mosquée-cathédrale, et comme vous allez pouvoir le lire on ne sera pas déçu !

Bien sûr nous nous perdons à notre arrivée, ayant eu l’idée saugrenue de suivre les panneaux « centro ciudad »… En fait nous sommes bien au centre, mais au centre de la nouvelle ville, qui ressemble à toutes les nouvelles villes d’Espagne donc absolument intéressante…

Nous finissons par trouver l’hôtel Alcazar dans une petite rue coincée entre l’Alcazar et la mosquée-cathédrale, dans la vieille ville. De prime abord le propriétaire est un peu bourru, mais il nous propose un appartement au même prix que la chambre (la saison hivernale permet ce genre d’opportunité). Pour 47 € nous avons un appartement genre T2 et un parking… et un lit pour Nounou !!!!!!! C’est le grand luxe après l’hôtel de Séville !

Nous posons nos affaires, nous nous réjouissons cinq minutes de cette arrivée à Cordoue et nous partons manger. Comme il est encore un peu tôt, nous passons par la cour des orangers de la mosquée-cathédrale et commençons à déambuler dans les ruelles.

Nous sommes aux anges, Cordoue est une très belle ville, il fait soleil. je n’ai presque plus la diarrhée, je sens que 2012 va être une belle année 🙂 (en fait ce fut une année bien pourrave…. mais bon le 1er janvier on est toujours plein d’espoir !)

P1170165

Ce qui m’a particulièrement surpris c’est le nombre de petites boutiques, les artisans sont très présents dans le centre historique de Cordoue, et c’est un régal. Le cuir, l’orfèvrerie, la céramique, la bijouterie, il y a n’a pour tous les goûts. Personnellement, j’ai été bluffée par les bijoux travaillaient en filigrane d’argent (artisanat qui participe grandement à la réputation de la ville), l’argent semble brodé, le travail est extraordinairement fin et délicat.

Avant de quitter Cordoue pour Grenade, nous ne manquons pas de visiter la mosquée-cathédrale, dès l’ouverture… car même l’hiver les visiteurs sont nombreux.

Le lieu est unique : ancien temple romain (dédié à Janus), église à partir du VIe siècle, transformé en mosquée entre le XIIIe et Xe siècle, il redevient catholique au XIIIe siècle pour devenir une cathédrale.

J’hésite à vous recracher ici mon cours de 2e année d’histoire de l’art médiéval concernant ce bâtiment complètement atypique, mais je ne suis pas sûre que ce soit le lieu, alors je m’arrêterais à ceci : quand vous passez la porte, vous faites WAAOUHHHHHHHHHHH ! et en fait vous faites WAAOUOUHHHHHHH pendant toute la visite.

Obscurité oblige, mes photos ne sont pas terribles… mais c’est vraiment un lieu extraordinaire.

Nous regrettons déjà Cordoue sur la route de Grenade… mais ça, c’était avant d’arriver à Grenade !

2 comments
  1. Sabrina

    Cette ville est un vrai bijou.
    Nous y sommes retournés l’année dernière.
    Juste un peu déçus par les commerces (de plus en plus le truc à touristes, made in china en veux tu en voilà).
    Il existe heureusement encore des petits artisans avec de vraie belles choses.
    Ces rues, son ambiance malgré le monde que l’on y trouve, j’adore!

    1. mitchka

      mon rêve c’est d’y retourner au début du printemps quand la ville n’est pas encore prise d’assaut par les touristes… mais c’est vrai que c’est un bijou !

Pour chaque commentaire laissé, nous vous livrons une licorne (frais de port à votre charge)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

porta. id, non elementum felis odio leo