Loading...
port d'Oban (Ecosse)
Ecosse

Oban en long, en large, en mer

port d'Oban (Ecosse)

Voilà nous avons enfin quitté Glasgow… je dis « enfin » parce que, comme vous l’avez lu (ICI et ICI), les filles n’ont pas su apprécier notre aparté urbain ; c’est bien dommage parce que nous, nous avons beaucoup aimé … Bref, après avoir perdu 2h de notre vie pour sortir de cette ville (dont 45 minutes dans le Fishing Megastore qui n’était pas du tout sur notre chemin), nous avons pris la route pour le nord-ouest sous un temps plutôt maussade pour ne pas dire carrément hivernal. Les ventres des filles (moi y compris : 12h, c’est 12h) criant famine, nous nous sommes arrêtés manger un truc (je dis un truc parce que franchement j’ai pas du tout la mémoire de la bouffe) à Crianlarich, après quoi nous sommes allés voir de plus près la River Fillan sous quelques flocons de neige …. mouais de la neige… d’où les tâches sur mes photos ci dessous !

Et dans cet environnement, ce jour là, plus qu’hostile, une irréductible fleur 🙂

fleur au bord de La River Fillan - Ecosse
petite dédicace en passant à la Team du #LundiFleuri

Une heure plus tard, nous étions à Oban, et nous retrouvions ma sœur et son chéri écossais, qui est aussi l’agent de maintenance du blog (oui on se la joue multinationale, on a délocalisé le SAV), pour passer ensemble deux (trop) petites journées.

Where is Oban ?

Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Bon, je ne vais pas vous mentir, nous n’avons pas fait grand chose à Oban, nous étions surtout là pour nous retrouver, pour que les filles jouent avec leur Tata’ita et pour nous goinfrer de nourriture trop grasse ! Et puis le temps n’a pas franchement été avec nous, en 1h le samedi après-midi, nous sommes passés de la neige au vent à décorner un bœuf, du soleil estival aux giboulées tardives : pour organiser quelque chose, une sortie, une rando, une balade en mer, c’était assez compliqué.

Alors nous avons juste profité de la baie d’Oban et d’un petit sanctuaire pour phoques que nous sommes allés visiter pour faire plaisir aux filles (ma sœur y compris  🙂 ).

Vous remarquerez que le bleu  du ciel est parfois un peu étrange… je ne m’étais pas rendue compte que j’avais mal réglé le filtre polarisant (donc j’ai un bon paquet de photos cheloues… mais pour ne pas perdre la face, j’vais vous dire que c’est complètement fait exprès : c’est un choix engagé de l’artiste que je suis)

Si le sanctuaire (un petit parc animalier en fait) ne m’a pas transcendé, le lieu où il se trouve, lui, m’a conquise !

Après quoi nous sommes retournés profiter d’Oban, de ses bateaux et de son coucher de soleil …

Et, alors que le ciel laissait croire à un orage imminent, et que le soleil était parti, nous avons eu droit tout d’un coup à un ciel incroyablement bleu et délicat avant de sombrer définitivement dans la nuit noire.

J’ai pris ces photos depuis notre appartement à travers la vitre donc il y a un reflet étrange sur la première … Après j’ai éteint la lumière (quel génie!!)

Mon plus gros regret est de ne pas avoir pu me balader sur l’île de Kerrera, le petit morceau de terre sur lequel le soleil se couche ci-dessus. C’est une petite île d’à peine 12 km2, que l’on ne peut découvrir qu’à pied (7km de sentier en font le tour) en prenant le ferry à 2 ou 3 km d’Oban. C’est vraiment mon gros gros regret mais le temps n’était pas avec nous pour pouvoir faire une telle balade avec les enfants et puis, j’étais un peu la seule qui rêvait de se perdre sur cette île… du coup, je me suis consolée en la prenant en photo depuis le port en usant (et abusant) de mon zoom !

Et puis le soleil s’est recouché… nous laissant espérer un lendemain plus clément … (l’espoir fait vivre)

port d'Oban (Ecosse)

Le tout dernier jour, après avoir laissé ma petite sœur dans les rues d’Oban (dans LA rue d’Oban devrais-je dire), nous sommes allés jusqu’à l’embarcadère des barques ferrys qui font la traversée jusqu’à Kerrera, nous nous sommes enfoncés sur un chemin fait de rien et nous avons atterri dans un centre de plongée, et là, au bout de la route, cette épave coincée entre une table de pique-nique et le parking réservé aux plongeurs… c’était un peu étrange ! 🙂

bateau abandonné - Oban (Ecosse)

Mais c’est aussi là que j’ai eu la plus belle vue sur Kerrera… et où j’ai donc ré-abusé de mon zoom !

Ainsi s’achève notre balade obannaise (nom non homologué), et c’est sous un ciel lourd et une pluie éparse (on peut espérer, prier, mais l’Ecosse reste l’Ecosse, il y pleut 2 jours sur 3) que notre ferry nous a mené vers de nouvelles aventures… sur l’île de Mull…

A noter : le village d’Oban est construit en bord de mer (vous l’aviez remarqué je pense) mais il s’élève également sur une colline qui fait face au port. Tout en haut s’élève une sorte arène, la McCaig’s Tower, d’où la vue est magnifique. Nous y sommes passés (tous!) mais aucun de nous n’a fait de photo (#Looser) donc je vous propose d’aller jeter un œil à cet article de Sarah du blog French Kilt, qui a eu la bonne idée, elle, de faire des photos depuis là haut 🙂


Bons plans (en tout cas pas trop mauvais !) :

Une fois n’est pas coutume (du tout), je vous laisse quelques tips !!

  • Notre hébergement, un appartement avec vue (vous l’avez vu la vue ci-dessus) – 2 chambres et un canapé lit dans le séjour – le King Arms Holidays Apartments, réservé via Booking, nous avons payé 170£ (215€) pour 2 nuits, ce qui me semble correct pour 6 personnes.
  • Pour faire plaisir à vos papilles avec des supers produits de la mer, Jac, ma soeur et son chéri, vous conseille le Ee-usk (moi je ne vous le conseille pas puisque j’étais privé de sortie – payes ta nounou !!)
  • Pour boire une bière tout en mangeant un un hot-dog, un hamburger ou autre porn-food, on vous conseille le Corryvreckan dont les prix sont carrément honnêtes !
Dans le prochain épisode : on arrive au Paradis #IsleOfMull

Aimer c'est partager !

12 comments
    1. mitchka

      oui, la région de la River Fillan est très beau, c’est un avant goût du Glen Coe (à venir 🙂 ).
      PS : merci de prendre mon partie sur ce point parfois conflictuel de l’heure du repas !! 🙂

  1. chachaaventuriere

    J’adore ton zoom !

    Qu’est ce que c’est beau. Quand je parle Irlande ou Ecosse à ma tribu, il me jette des regards noirs, faudrait en faite déplacer ces pays un peu plus au sud. Mais je ne perds pas espoir.

    En tout cas, c’est toujours un réél plaisir que de lire vos aventures.

    bizzz

    1. mitchka

      merci Chacha! ha c’est sûr que ce sont pas des destinations très playa & mojito mais c’est tellement beau… mais attends un peu, généralement, les adolescents kiffent la Grande-Bretagne : c’est un peu the place to be du teenager ! ça va venir 🙂

  2. Cecile

    Bah moi je trouve tes photos magnifique !!
    Ma mère reviens d’une semaine en écosse hier elle nous a montré c’est 500 photos et franchement ça nous tente de plus en plus faudrait juste que je négocie avec mon patron pour avoir plus de vacances en fait pour le même salaire biensur voir même un peu plus

Pour chaque commentaire laissé, nous vous livrons une licorne (frais de port à votre charge)

ut quis, tempus amet, neque. ipsum