Loading...
enfant jouant avec un seau
France

On peut venir pêcher ?

enfant jouant avec un seau

Il y a quelque temps, un couple d’amis a pris le temps d’aller lire les petites chroniques et autres bêtises que nous postons ici même, et quelle ne fut pas ma joie quand j’ai vu qu’ils nous avaient laissé des commentaires hyper enthousiastes. Parmi leurs mots doux une demande : une initiation à la pêche. Jac leur avait donné envie de découvrir ce petit monde fait de bouchons, de plumes, et de trucs dont je ne connais pas le nom.

Et voilà pourquoi nous avons organisé un pique-nique/pêche le week-end dernier. Pour cette première approche, nous ne sommes pas allés bien loin, seulement à quelques kilomètres de chez nous, à Brax, au bord du canal latéral à la Garonne. Le lieu est idéal pour pique-niquer, il y a de la place pour que les enfants se défoulent un peu et surtout il y a quelques emplacements sympas pour jeter sa canne à pêche : de bons coups, comme on dit en langage de pêcheur.

Bon je n’ai pas de photo du lieu sans les fesses de mon mari donc c’est cadeau !

Daddy a préparé les lignes, Saramerlipapote a servi le vin, Nathanètoujourdanlacuisine a coupé la quiche, les enfants ont terrorisé les gardons qui barbotaient dans leur seau… nous étions donc prêts à accueillir la pêche miraculeuse !

Et … je ne vous cache pas que la plupart du temps le poisson ne daigne pas s’approcher de la ligne, mais là ô miracle parmi les miracles, il y a eu une touche !!!!

Daddy a commencé à remonter la ligne, puis grand prince a laissé Saramerlipapote finir le travail, et c’est ainsi qu’elle a sorti son tout premier brochet.

Un brochet de 43cm mais qui ne faisait pas la maille, puisque celle-ci est à 50. C’est quoi la maille ? C’est la longueur minimum que le poisson doit faire pour pouvoir le garder. Nous avons donc relâché notre poisson après l’avoir remercier de s’être laissé tenter par notre joli gardon.

Bon, je ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps, ce brochet fut le seul poisson que nous avons eu le loisir d’attraper ce jour là. Mais ce fut sûrement assez pour que Saramerlipapote se la raconte au taf le mardi matin ! Et je vois bien Nathanètoujourdanlacuisine transformer, dans son récit de la journée, le brochet en bête féroce qu’il a dû assommer avant qu’il  ne dévore l’avant-bras d’Eliana 🙂

Fish and Child a été ravie de cette petite sortie/initiation, et nous remercions du fond du coeur Saramerlipapote et Nathanètoujourdanlacuisine pour leur amitié, leur enthousiasme et leur soutien. C’est toujours un plaisir de passer du temps avec vous.

J’en profite aussi pour remercier tous ceux qui prennent le temps de nous lire depuis l’ouverture du blog, ceux qui nous envoient des mots gentils après les lectures, ceux qui nous likent et nous commentent (pas assez à mon goût, commentez bordel !! je dois vous menacer ou bien !?!).

Les prénoms ont été modifiés pour préserver l’anonymat !

0 comments
  1. sarah

    Haha j’adore nos surnoms a tous les trois 😉 et le récit de Nathan au boulot :juste parfait!! Bon c’est pas parce qu’on est dedans mais cet article est encore top, vous allez avoir plein d’autre « on peut venir pêcher » ! En tout cas nous on s’arrêtera pas là 😉

Pour chaque commentaire laissé, nous vous livrons une licorne (frais de port à votre charge)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nullam eget quis ut ipsum felis nec leo