Loading...
Balade à Villeneuvette - Hérault
FranceMade In Hérault

Interlude Héraultais #Villeneuvette

Balade à Villeneuvette - Hérault

Voilà 3 semaines que nous sommes héraultais. Trois semaines et déjà 3 balades à notre actif… en sachant qu’au milieu nous avons passé 4 jours en vadrouille pour aller au Salon des blogueurs voyage, ça fait un rythme assez soutenu, je trouve. 🙂

Avant-hier encore, sur les routes de l’arrière-pays, et nous nous félicitions encore et encore de notre décision. L’Hérault, on adore ! Prendre les chemins de traverse, longer des kilomètres de vignes, se perdre au milieu des oliviers et des coquelicots… nous ne nous en lasserons pas de si tôt, c’est certain !

champs de coquelicots dans l'Hérault

La semaine dernière, nous avons profité de la venue de ma sœur pour traîner toute la famille en pique-nique/balade. Nous avons cherché une marche « très facile » afin de ne pas épuiser les plus jeunes comme les plus vieux. Et c’est ainsi que nous avons atterri à Villeneuvette.

Villeneuvette, c’est un village-usine, ou plutôt c’était un village-usine. À la fin du XVIIe siècle (ça va être une longue histoire, prenez un café), ouvre dans ce coin paumé du Languedoc une manufacture de draps. Sept ans après sa création, Colbert élève l’usine au titre de manufacture royale : le commerce de draps vers le Proche-Orient est alors en pleine expansion.

Honneur au travail

Ils sont près de 800 hommes, femmes, enfants (à partir de 12 ans), à travailler à la manufacture ; 300 d’entre eux vivent sur place dans des logements mis à leur disposition. Tous jouissent de privilèges (presque révolutionnaires pour l’époque) comme un logement, l’accès à l’école, le droit à une mutuelle… en contrepartie le propriétaire des lieux impose une disciple et une qualité de travail très strictes. Une protection solidaire et sociale en échange d’un dévouement corps et âme à la manufacture, un « pacte » résumé en quelques mots à l’entrée du hameau : Honneur au Travail.

C’est sur ce principe que le village-usine va vivre trois siècles au rythme des tisserands, mais cessera son activité au milieu du XXe siècle… la faute à la révolution industrielle…

Au plus fort de son activité, près de 400 personnes vivaient à Villeneuvette, aujourd’hui elle n’en compte plus qu’une grosse soixantaine : une poignée de chanceux qui, tous les jours, ouvrent leurs volets dans un petit paradis… qui plus est historique.

La balade

La « rando » de Villeneuvette est donc classée, comme je vous l’ai dit, dans les « Très facile » de notre guide… et à juste titre. Longue de 3 km avec un dénivelé quasiment inexistant, exception faite de cinquante mètres qui montent sévèrement, c’est une balade parfaite pour une sortie en famille.

Au-delà du lieu historique, qui, à lui seul, mérite le détour ; l’environnement est sublime, et les paysages assez divers (alors que la boucle ne dépasse pas une heure de marche) entre allée de peupliers, sentier bordé d’oliviers (et de petits chênes !), thym, etc…. Un petit paradis, j’vous dis !

Bref, j’ai sûrement déjà trop parlé (bien que pas assez à mon goût) alors suivons le petit sentier blanc (que j’aime ces sentiers blancs… ne sont-ils pas les plus beaux du monde ? Si, je pense)

 

Aimer c'est partager !

9 comments
  1. Chacha Aventurière

    Ce matin, je me suis jetée sur ton blog à la recherché d’une bonne lecture avant de partir…comme j’étais déçue de ne rien trouver à me mettre sous les yeux.
    Je suppute que tu as dû entendre mes pensées jusqu’à ton nouveau chez toi.
    Que cette balade est belle, que tes photos sont jolis, tu as ensolleillée ma pause déjeuner … merciiiiiii

    1. mitchka

      figures toi que j’ai pensé à toi durant la balade, je me suis dit « je suis sûre que Lili adorerait » #TrueStory … je t’y amènerais quand tu descendras de ta Bretagne (un jour …)

  2. Itinera Magica

    Ah que c’est beau ! énorme coup de coeur pour tes coquelicots et glycines et autres iris en bord de chemin (oui je suis très lundi fleuri), pour la balade fastoche (non mais sérieux, marre de ces blogueurs qui nous font escalader des montagnes verglacées, je veux du PLAT ! du GENTIL ! j’en ai marre ^^), pour cette usine unique en son genre… TOujours un plaisir de te lire !

    1. mitchka

      Merci Alexandra ! j’ai moins de temps en ce moment alors mes articles sont plus courts et c’est toujours une frustration pour moi, et la peur de décevoir … c’est pourquoi ton commentaire me touche particulièrement 🙂 Merci

Un commentaire = un gâteau au chocolat (non c'est pas vrai mais laissez nous un petit mot quand même)