Loading...
maison violette dans Tobermory - île de Mull
Ecosse

10 clichés made in Scotland

maison violette dans Tobermory - île de Mull

Alors voilà je meurs d’envie de vous raconter notre voyage mais là, de suite, j’ai du boulot, j’ai une hotte à nettoyer (oui Maman, j’ai décidé de nettoyer ma hotte, tu peux être fière de moi), et une enfant à nourrir au poisson pané à midi… sans parler de mon article #EnFranceAussi que je n’ai absolument pas préparé parce que je ne me suis aperçue que hier soir que le 1er mai c’était dimanche ! Tout ça pour dire quoi ? Et bien, tout ça pour vous dire que je n’ai pas le temps de m’étaler sur nos aventures écossaises immédiatement mais ne vous inquiétez pas, je prendrais vite le temps de vous raconter comment (Attention Spoiler) nous avons tourné en rond dans Glasgow sans savoir ce que nous faisions, comment j’ai bien failli perdre mes doigts à Oban tant il faisait froid, comment Jac n’est pas passé loin du délire sur les routes de l’île de Mull (je ne vous cache pas qu’il s’est déjà octroyé un droit de censure sur ce passage 🙂 ), comment Joujou est tombée in love des moutons, comment Nounou est tombée in love d’une balançoire (si c’est pas donner du lard aux cochons que d’amener ses enfants en voyage franchement ?), comment nous avons fait un pèlerinage autour du lac sans poisson que Jac avait tenté de pêcher il y a 3 ans – récit ICI ), et comment nous avons passé toute notre dernière journée à bougonner parce que c’était la dernière journée.

Oui, je vous raconterai tout ça, et même plus, et vous verrez ce sera passionnant ! (Si si j’vous jure)

En attendant, j’ai décidé de partager avec vous 10 photos (1/jour) qui ne trouveront pas forcément leur place dans un article ; cette série n’est pas forcément représentative de ce que nous avons fait ou vu, mais elle est représentative de ce j’ai aimé ou de ce qui m’a fait marrer !

J1 – Dans les ruelles de Glasgow

Cette photo n’a rien d’exceptionnelle, ce sont des poubelles et une pin-up mais j’aime bien, je crois que quelque part c’est comme ça que j’imaginais Glasgow ! C’est un peu réducteur c’est sûr, mais je kiffe ce cliché !

J2 – Longue marche dans le centre ville de Glasgow

On a longtemps tourné en rond avant de trouver la lumière cette après-midi là, et quand enfin nous avons retrouvé le droit chemin, nous sommes tombés sur ces petits gars qui dansaient le hip-hop dans la rue, ça m’a plu, le plus jeune devait pas avoir plus de 5 ou 6 ans, ils étaient rigolos 🙂

J3 – En route pour Oban

Avant de quitter Glasgow pour Oban, Jac nous a fait poireauter 45 minutes sur le parking du « Fishing Megastore  » (je suis quand même une épouse hyper patiente, vous en conviendrez) : un parc d’attraction pour pêcheur fou ! Il en est ressorti avec une nouvelle canne à pêche et toute une poche de matériel indispensable à sa survie (nous n’en doutons pas!).

magasin de pêche de Glasgow

J4 – Balade sur la plage à Oban

Il y a 6 ans, ma petite sœur a débarqué à Edimbourg pour des vacances, une semaine après elle avait décidé de s’y installer et elle n’est jamais revenue ! Alors c’est avec un plaisir immense que nous l’avons retrouvé à Oban (avec son amoureux trop sympa, qui est aussi l’agent de maintenance du blog 🙂 )  pour 2 petits jours. Les filles étaient vraiment heureuses de revoir leur Tata’ita.

J5 – Arrivée sur l’île de Mull

En arrivant sur l’île de Mull, comme nous étions en avance par rapport à l’horaire que nous avions donné à notre hôte, nous avons décidé de nous balader dans le sud de l’île. On s’est alors paumés sur des routes plus misérables les unes que les autres, mais on a traversés des paysages merveilleux. A un moment donné, je crois bien que nous avons trouvé le paradis mais Jac était tellement énervé au volant qu’il n’a pas voulu s’arrêter, donc j’ai pris une photo merdique depuis la voiture pour me souvenir que le paradis existe. (et au final on est arrivé chez notre hôte avec 1h30 de retard !!)

paysage de l'île de Mull

J6 – Balade dans Tobermory

J’ai profité d’une sieste générale pour aller me balader seule dans Tobermory (LA ville de l’île de Mull), et puis je suis tombée sur cette petite maison violette que j’ai trop aimé, et je ne sais pas trop pourquoi (en fait si je sais pourquoi mais je ne vous le dirais pas ! ) elle m’a fait penser à mes parents 🙂 (vous devriez peut-être repeindre la façade de votre nouvelle maison comme ça ?). 

J7 – On prend le large

Ce matin là, nous avons pris le bateau, et nous sommes allés « visiter » les îles Staffa et Lunga entre dauphins, phoques, macareux et rien d’autre : une des plus belles expériences de notre vie … à n’en pas douter !

île de Staffa - Ecosse

J8 – Retour sur la terre ferme ou presque

Ce jour là, après quelques changements de plan minimalistes, nous avons repris le bateau pour Oban dans l’idée de rejoindre le Glencoe, il faisait un temps superbe, et j’ai enfin pu photographier un phare pour la #battlephoto qui avait lieu il y a 15 jours ! Donc @fromyukon et @mlleToinette, sachez que je suis enfin prête pour une #battlephoto « phare » : on sait jamais, si vous oubliez que vous avez déjà sorti ce thème … 😀

phare de Lismore - Ecosse

J 9 – Dans le Glencoe et autour

C’est à Kinlochleven que nous sommes allés nous perdre cette après-midi là, et c’est aussi là que je suis tombée sur ce bateau garé en suspension dans un jardin, et nommé « Fly  » … ça m’a fait marrer ! Oui je sais, il ne m’en faut pas beaucoup parfois !!

bateau dans un jardin dans Kinlochleven

J 10 – En attendant l’avion

Le dernier jour, nous nous sommes rapprochés de l’aéroport et nous avons dormi à Balloch, une petite ville au bord du Loch Lomond, c’est dans l’immense parc de la ville que nous avons tué le temps avant de rejoindre notre B&B, et c’est là que Joujou nous a fait un énième caprice et s’est mise à bouder sous un arbre !! Rien de plus dur qu’un « deuzans » !! (sincèrement les voyages en famille c’est cool, mais le seule hic, c’est que ça suppose de partir avec ses enfants, enfants qui s’avèrent être relous aussi en dehors de la maison !!)

 enfant boudant contre un arbre dans le parc de Balloch

Alors ça vous donne envie d’en savoir plus … ou pas du tout ? (si c’est « pas du tout », pas la peine de laisser un commentaire, merci !)

Aimer c'est partager !

21 comments
  1. Miette

    C’est souvent en se « perdant » qu’on trouve des coins sublimes ! ♥

    Je pense faire comme ta sœur, dans un avenir plus ou moins proche. 😉
    Bel article en tout cas. 🙂
    xx

  2. Lolita

    On les a vu Samedi les petits en train de faire du break dance, ils etaient marrants!
    J’espere que ce voyage vous a donne envie de revenir bientot..

    Oh, et ca va faire 7ans que je suis la 😉 Le temps passe vite!

  3. Cassonade

    Nous partons dans 10 jours en Ecosse, donc évidemment j’ai hâte de lire ton récit plus détaille ! Surtout que nous aussi nous partons avec une deuzans qui boude et fait l’œil noir de manière remarquable par moments 🙂

    1. fish & child

      ils sont terribles ces deuzans, c’est dingue! heureusement sa soeur est plus cool (mais à 2 ans elle nous en a fait voir de toutes les couleurs aussi) sinon ce serait dur !! vous faites quoi comme circuit ?

  4. Chacha Aventurière

    Ton frère au lac de Cône, ta soeur ici, ta tante au Canada mais ta tribu a colonisé le monde … Pour notre plus grand plaisir. En tout cas j’adore ! Si tu raconte pour Jac, j’t’montre mes photos a Macy’s … Vite la suite j’ai hâte

  5. La famille "France-trotteuse"

    Comme j’ai pris du retard dans ma lecture j’ai pas besoin de patienter pour découvrir la suite ha ha ha !!!
    Pour les enfants en voyages désolé je vais te démolir le moral….ça ne s’arrête pas au deuzans même à quatorzans ça bougonne encore sous un arbre !!!

  6. Daphné @ Be Frenchié

    Avec un peu de retard, je me jette sur tes articles écossais – on repart là-bas cet été grâce à un échange de maison et j’ai hâte de lire la suite de votre voyage pour m’en imprégner. Il serait d’ailleurs temps que je commence à préparer cette escapade !

    1. mitchka

      merci Nathalie ! enfin merci d’avoir laisser ce gentil commentaire mais pas de faire savoir que je n’aurais jamais (?) la paix… enfin vu que moi-même je casse encore les pieds à ma propre mère, je m’en doutais un peu. Bienvenue sur le blog en tout cas 😉

Pour chaque commentaire laissé, nous vous livrons une licorne (frais de port à votre charge)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

risus elementum ultricies felis nunc ipsum libero Sed