Loading...
ma famille et moi sur la plage du Grau d'Agde en hiver
FranceMade In Hérault

2017 l’Odyssée agathoise

ma famille et moi sur la plage du Grau d'Agde en hiver

Nous voilà le 1er du mois 5 janvier, et c’est tout naturellement que le RDV #EnFranceAussi, organisé par Sylvie du blog Le coin des Voyageurs, revient sur le blog. Pour ce premier article de 2017, c’est Kantutita du blog Birds and Bicycles qui a choisi le thème « Je vous présente ma ville ».

C’est donc tout naturellement (aussi) que j’aurais dû vous présenter Agen, mais ayant déjà écrit un billet sur le sujet, j’ai décidé de vous présenter la ville dans laquelle nous allons déménager cette année. Après tout, c’est le moment des vœux, des projets, et bonnes (?) résolutions, ça tombe donc sous le sens de vous faire un petit topo sur les changements qui s’annoncent.

Voilà 8 ans maintenant que nous vivons au rythme des CDD et que nous empaquetons nos bibelots régulièrement pour aller là où les contrats sont. Au printemps dernier, voyant la fin du contrat de Jac se profiler, nous avons commencé à réfléchir à l’après. Je ne vous cache pas que nous avons TOUT imaginé, on s’est vu en Ecosse, en Alaska, en Patagonie (pas excessifs les jeunes) … et finalement, c’est à Agde, dans l’Hérault, que nous avons décidé de poser nos cartons pour une durée indéterminée. Le déménagement aura lieu en avril, mais nous avons déjà fait plusieurs virées là-bas, aussi puis je aujourd’hui vous présenter ma nouvelle ville.

Quand on entend Agde, on pense systématiquement (ou presque) Cap d’Agde, naturisme et clubs coquins (merci M6 !). Mais c’est une erreur. Si le Cap d’Agde est une énorme station balnéaire (la première d’Europe en terme de logement), Agde est une cité noire qui vit dans l’ombre du géant économique qu’est le Cap. Pourtant c’est une petite ville passionnante par son Histoire et son patrimoine ; je sais qu’elle recèle des trésors, et j’ai envie de les découvrir, et de vous les faire découvrir petit à petit. Mais pour l’heure, je vais m’en tenir à une simple présentation.

Ville phocéenne au même titre que Marseille, Agde a vu le jour grâce aux Grecs qui ont cherché à s’implanter sur cette côte basaltique dès le VIIe siècle avant J.-C. . La cité ne cessera jamais de vivre tournée vers la mer, même si au XIXe siècle, les exploitations viticoles de la région explosent lui offrant une belle période de prospérité.

Dans les années 70, le Cap d’Agde voit le jour, et Agde tombe petit à petit dans les oubliettes, victime des quelques politiques à la vue (très) courte. Aujourd’hui, ils sont nombreux à essayer de faire revivre le cœur de la ville, les commerçants, l’agglo, les artistes tentent des choses… Et j’espère que dans un futur proche, le centre verra ré-ouvrir des boutiques en tous genres et une bonne librairie … c’est important une bonne librairie !! 🙂

Mais il ne faut tout de même pas imaginer une ville morte. Agde est vivante. Très vivante même. Ici, c’est le sud, ça se voit et ça s’entend.

Le linge pend au balcon (n’en déplaise à certains), les mobylettes pétaradent, les enfants jouent au ballon sur la promenade, la vie est dehors. (Faut dire que dedans, c’est souvent étroit, surtout dans le centre historique) Et même quand les gens sont chez eux, il n’est pas rare de les voir/entendre discuter avec un voisin de fenêtre à fenêtre, et peu importe si celles-ci sont un bout à l’autre de la rue ! 🙂

Posée sur une table basaltique au bord de l’Hérault, à 4 Km de la mer, la cité antique d’Agde surprend l’œil du visiteur qui d’aventure s’engouffre dans ses ruelles noires. Noire au sens propre. Construit en pierre de lave, la cœur historique de la ville, a revêtu pour l’éternité un costume sombre, et un brin austère, qui étonne, mais qui a inspiré à Marco Polo le doux surnom de « Perle Noire ».

Mais cessons de jacasser, place à cette première ( et longue) visite mal guidée.

Ces photos sont issues de 3 séries prises cet été, cet automne et à Noël.

Notre parcours commence dans les ruelles du centre historique …

Petit diaporama issu de mes comptes Instagra@fishandchild et @10_rue_mlle_rosa (mon compte spécial portes, fleurs et fenêtres 🙂 )

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 


La Cathédrale Saint-Etienne d’Agde, de très près dans la lumière et de plus loin dans l’obscurité …



Une fois la rivière enjambée, on peut se balader dans les jardins du Château de Laurens (qui malheureusement tombe en ruine), un véritable îlot de verdure puisque le parc est cerné par l’Hérault, le canal du Midi et le « canelet ».



A présent quittons la ville, longeons l’Hérault … à droite, le phare de la Tamarissière, à gauche celui du Grau d’Agde : deux univers.

p1170538



Plage et phare de la Tamarissière.



Le Phare du Grau d’Agde depuis le phare de la Tamarissière.

p1170556



Plage du Grau d’Agde l’hiver.

Les Pyrénées depuis la plage du Grau d’Agde.

p1170534



Et pour finir la balade, je vous propose une halte sur la plage de la Roquille au Cap d’Agde.

J’ai dans l’idée qu’on ne va pas être trop mal ici 🙂

2017



Comme chaque mois à présent, vous pouvez tenter de gagner un guide grâce à notre partenaire, Gallimard Loisirs. Et c’est avec ce cartoville de Nantes que nous commençons l’année …

15747444_1554475421248380_110759360051102930_n

Pour participer au tirage au sort, laissez un commentaire ci-dessous et un autre sur la page facebook du Rendez-Vous #EnFranceAussi.

Le règlement détaillé du concours est disponible ICI


C’était un article #EnFranceAussi
CNVeFIeUkAACI2t

Aimer c'est partager !

58 comments
  1. Kantutita - Birds and Bicycles

    C’est dingue ces pierres de lave! J’adore ces ruelles sombres cela a l’air d’avoir beaucoup de cachet…
    Et heureusement que je lis ton billet, même après avoir vécu 5 ans à Montpellier, je ne suis jamais allée à Agde (bon, mais à plein d’autres endroits) parce que dans ma tête il n’y avait que la plage comme intérêt… Merci de changer ma perspective sur la ville!
    Et bon déménagement!!!
    (Wahou, 8 ans en CDD ça doit être fatigant de déménager tout le temps… on vit ça depuis 3 ans avec mon mec et on a bien envie de trouver un CDI pour se poser un peu! Bon là on va redéménager mais on ne sait pas oÙ :P)

    1. mitchka

      Oh je suis ravie de changer ta perception de la ville !! Moi, la première avant juillet je n’imaginais pas grand chose quand je pensais à Agde. Faut dire que le centre historique a vraiment mauvaise mine ; la mairie a du taf parce que c’est une honte d’avoir laisser un tel patrimoine mourir ainsi.
      (et oui 8 ans en CDD c’est long … alors on a décidé de changer radicalement de vie. Fini la course aux contrats, on se pose et on fait autre chose)

  2. Itinera Magica

    J’adore le RDV En France aussi ! un régal de découvrir ainsi ta ville. Je connais le Cap d’Agde (je me suis même retrouvée par inadvertance sur la plage des cochons en faisant un footing depuis Marsillan, wuhuu, ça surprend ;-)), mais pas du tout Agde elle même. Tu m’as donné envie de découvrir. Belles photos, belle ambiance

  3. Isa

    Je n’ai pas été conquise par Agde, mais je vous souhaite plein d’épanouissement, de découvertes, de plages (c’est important, les pâtés de sable !) et de bonheur dans ce nouveau Sud.

    1. mitchka

      Il va falloir que tu revisites avec moi ! 🙂
      J’avoue que la première fois que j’y suis allée, je me demandais ou j’étais ! Un centre historique noir et complètement fermé ou presque, laissé en grande partie à une population défavorisée qui n’a pas les moyens de l’entretenir (et qui n’en est pas propriétaire de toute façon!) … c’était étrange. Mais ça fait partie de l’Histoire de la ville, je m’y suis faite. Et après plusieurs visites, je peux assurer qu’il y a une vie là bas. Il va falloir que beaucoup de monde se bouge pour rendre à Agde le visage qu’elle mérite mais, je vais te dire, pour la première fois de ma vie, j’ai envie de m’investir. Je ne sais pas comment encore ; mais je trouve tellement fou de ne pas mettre en valeur un patrimoine bâti aussi riche … juste à cause de quelques hommes à l’esprit trop étroit et au porte-monnaie trop ouvert.

      1. isa

        Bien dit. Déjà, en devenant ambassadrice, tu pourras redonner ses lettres de noblesse à la ville… et une communauté de communes qui doit être loin d’être pauvre, pourtant…

        1. mitchka

          mais c’est ça le plus énervant, parce que la ville est riche. Il y a de belles infrastructures toutes neuves (médiathèque, cinéma, piscine, etc.) juste à quelques pas du centre historique. Mais personne n’a été capable de faire quelque chose de ce secteur. C’est très bizarre. Bon, je vais mener mon enquête et je vous en dirais plus au printemps 😉

          1. Isa

            Tu sais, c’est une sensation que j’ai souvent eu dans le Sud, presque dans toutes les villes. Ce sentiment de délabrement, alors qu’il y a de l’argent quelque part. Comme si les pierres n’avaient finalement pas tant de valeur… Constaté à Noël à Salon, dans le passé à Nîmes, aussi, et il y a une dizaine d’années à Marseille (mais j’ai l’impression que c’est en train de changer). Finalement, sauf pour les grandes grandes villes touristiques (du genre Avignon ou St Rémy de Provence), j’ai eu cette sensation. Mène donc ton enquête, je veux savoir !

  4. famillefrancetrotteuse

    Nous avions passé un été à Valras plage et le coin bondé de monde ne m’avais pas laissé un souvenir impérissable. A regret du coup de ne pas avoir exploré un peu plus. Cette région me parait beaucoup plus sympa en voyant tes photos.
    Je pense en effet que vous allez être très bien là bas le soleil les balades à la plage même l’hiver j’adore !!

    1. mitchka

      C’est vrai que l’été soit tu te poses dans un mobyl home en bord de mer et tu fais plage matin, midi et soir … soit tu t’abstiens 🙂 Au printemps, et mieux encore à l’automne, c’est top par contre. Il n’y a plus personne … et on profite mieux de la région … faut dire une fois les touristes partis, le paysage est plus dégagé 🙂

  5. Pauline

    Et quelle belle odyssée !
    Je sens qu’on va en voir passer des belles photos de ciel bleu (quand on sera dans le brouillard) et de jolies portes et fenêtres et que tu vas nous donner envie de venir voir Agde en vrai !
    En même temps, si la lave vient du Massif Central, ça peut QUE être chouette ^^

    1. mitchka

      oui, exactement ça ne peut QUE être chouette 🙂
      Me tarde de frimer avec mon ciel l’hiver prochain !! (vous allez me détester en fait, je vais peut-être pas le faire tous les jours!)

  6. Mathilde - Voyager en photos

    Je n’ai jamais été dans ce coin de France et effectivement avant de lire ton article pour moi Adge = Cap d’Adge = contenu des reportages sur M6. Bref, autant te dire que cela ne me donnait pas vraiment envie d’y aller. Alors merci pour ton petit reportage car effectivement j’avais une vision très réduite de la région (merci la télé lol). J’espère que tu vas t’y plaire, en tout cas le coin à l’air très sympa !

    1. mitchka

      Mais je crois que c’est pour tout le monde pareil. C’est vraiment une ville qui a réputation merdique à cause des images véhiculées par la télé. Personne n’arrive à percevoir qu’il n’y a pas que le Cap. Et d’ailleurs, au Cap, il n’y a pas que des clubs coquins 🙂

  7. Lili

    Une bien belle année qui s’annonce avec cette valse des déménagements ! Il semble bien mystérieux et intéressant ce vieux centre et mérite un nouveau souffle. Un café-librairie, c’est une belle idée non ? Bises

    1. mitchka

      oui, c’est pas mal aussi !! Faudra venir nous voir, mes filles donneront des cours de châteaux de sable à tes fils, et en retour ils leur apprendront des trucs d’hommes des montagne 🙂

  8. Sabrina

    Ce coté dark dans les rues est superbe.
    Quelle belle année qui s’annonce à vous.
    Avoir la mer à toutes les saisons et donc en profiter quand bon vous semble (surtout au départ des touristes), projets pro (on peut savoir?), et par la même occasion participer au renouveau de la ville, même si cela va certainement prendre du temps. Vous avez là tous les ingrédients pour vous sentir chez vous.
    Je me répète mais ces façades noires j’adore.

    1. mitchka

      le projet pro, je vous en parle la semaine prochaine. Attends toi à avoir la mâchoire qui tombe … on s’est lancé dans un truc un peu fou 🙂

  9. Plume

    Et dire que j’ai échangé ma vie en bord de mer contre Metz… J’aime ma ville mais la mer me manque. Et tu sais le pire ? c’est que quand j’habitais en bord de mer, je n’y allais même pas : pas besoin, je savais qu’elle était là, je la sentais en faisant mes courses, je l’entendais n traversant la route… C’est nul, ça me manque souvent.
    Mon grand père habitait le centre ville d’Agde, il y a bien longtemps. Je devais avoir 3 ou 4 ans quand il est parti, mais je garde un souvenir totalement imprécis de son balcon étroit, des cours intérieures d’immeubles, des petites ruelles qui montent (et oui la seule ville qui ne descend jamais lol). Bref, j’espère que tu vas t’y plaire

    1. mitchka

      je crois que c’est pour tout le monde pareil. Combien de parisiens ne profitent pas de leur ville ? quand on a aucun effort à faire pour quelque chose, on ne le fait pas/plus ! par contre « les ruelles qui montent » je pense que tu confonds parce qu’il y en a peut-être une ou deux qui montent … mais c’est vraiment gentil comme pente 🙂

  10. revesetsacados

    Bravo pour nous avoir si joliment fait découvrir un autre visage d’Agde! Je passe souvent à côté (habitant près de Perpignan) et c’est vrai que je n’ai jamais eu envie de m’y arrêter tant sa réputation n’est pas terrible… Mais tes photos m’ont fait changer d’avis et il est bien possible que j’y passe lors d’un prochain week-end! Merci pour la balade 🙂

    1. mitchka

      ça, ça fait plaisir !! j’espère vraiment que la ville va réussir à changer cette vision que nous avons tous d’elle. Il y a du travail pour qu’elle soit vraiment agréable, le centre historique manque vraiment de vie, mais la base est magnifique.

      1. revesetsacados

        Alors espérons que d’autres personnes en prennent conscience et que les choses bougent!!! Nous avons le même problème à Prades, la ville la plus proche de notre village. Le centre ville est complètement délaissé, les petits commerces ont, pour la plupart, fermés, les façades, à la base très jolies, sont en mauvais états, bref… Probablement la faute (entre autres) aux centres commerciaux et hypermarchés construits en périphérie. Pourquoi aller faire ses courses au centre ville (et donc participer à son animation), quand les accès à ces centres d’achats sont bien plus pratiques? Je pense que l’apparition de ces zones à largement contribuer à « l’abandon » et au délabrement (même si le mot est fort) des centres de nos villes.

        1. mitchka

          Mais tu as tout à fait raison. Et il y a beaucoup de villes/gros villages dont le coeur a été abandonné à causes des zones commerciales. Et c’est en partie aussi le cas à Agde. C’est pour ça que je parle de politique à la vue courte parce que la ville est abandonnée et sur le long terme plus personne n’a envie d’y vivre … elle n’est plus attrayante. Sur le sujet : http://www.urbislemag.fr/comment-la-france-a-tue-ses-villes-billet-356-urbis-le-mag.html#sthash.NhLcPjpv.dpuf

          1. revesetsacados

            On est d’accord, et cet article démontre combien il est important de revitaliser nos centres-villes! Qui a envie de vivre dans en ville sans en avoir ses avantages… Personne! Cependant, on voit de plus en plus d’initiatives de quartiers, où les gens se mobilisent et font revivre leurs rues. Alors soyons positives, les choses peuvent changer avec de la volonté!

          2. mitchka

            oui, heureusement qu’il y a des gens motivés ! je commence à me renseigner … pour voir comment apporter ma pierre de lave à l’édifice 🙂

  11. Lecoinvoyageurs (@Lecoinvoyageurs)

    Mes parents se sont installés pas très loin et y coulent des jours heureux.xAh la mer ! J’adore me balader sur la plage en hiver (en été, il y a trop de monde). Vous allez y être très bien, je suis certaine, surtout qu’avec des enfants, l’intégration sera facile. Bonne année 2017 !

  12. Pierre

    Mais c’est vraiment joli Adge !! Je me souviens avoir aperçu la cathédrale dans le train entre Avignon et Carcassonne ! Merci pour cette belle découverte 🙂

  13. sylvierandos

    Je ne connaissais pas du tout cette ville, à part de nom ! Et j’ignorais totalement qu’elle était construite en pierre de lave ! Je pense que vous ne devriez effectivement pas être trop mal là-bas ! Si un jour je vais dans cette région je penserais bien à toi. En attendant, merci pour cette chouette présentation, et belle année 2017 dans votre nouvelle région !

  14. el3a

    Je ne connais que le Cap d’Agde où il est assez agréable d’y pédaler en front de mer, hors saison. Je n’avais jamais poussé l’exploration jusqu’à Agde, pourtant ces pierres de lave et ces jolies façades donnent envie de s’y balader ! (je découvre au passage que tu as un compte dédié aux portes et aux façades, j’adore ! \o/)
    Je trouve la photo du phare avec les Pyrénées en fond, juste superbe !
    Je vous souhaite de jolies aventures dans votre nouveau coin !

    1. mitchka

      Merci de ton commentaire sur la photo, je l’aime aussi beaucoup ! j’espère que la prochaine fois que tu pédaleras dans le coin, tu pousseras jusqu’au centre d’Agde … ce n’est pas immense mais c’est à explorer !

  15. Lucie - L'occhio di Lucie

    Je suis revenue lire avec plus d’attention ton article pour prendre le temps de commenter. J’ai travaillé deux semaines au Grau d’Agde une année juste après mes exams en mai. Je me souviens j’avais ma pause de 14h à 17h et on allait se baigner tous les jours, c’était bien 😀 C’est drôle parce que venant de Sète je n’ai pas beaucoup d’à priori sur Agde, ni positifs ni négatifs. Je sais juste que le canal du midi en part, qu’on trouve Acqualand pas loin et qu’ils y font des joutes comme à Sète… j’ai hâte de te suivre dans les ruelles du centre historique.

    1. mitchka

      ah et bien tu vois, tu es presque la seule à venir écrire que tu n’as pas d’à priori sur Agde !! Sûrement parce que tu es de la région. Mais, c’est vrai, comme tu le soulignes cette proximité avec la mer, c’est bien ! 🙂 perso, j’aime pas me baigner, mais je ne me lasse pas de regarder la mer. Certains c’est la montagne, moi c’est mer, ça me zénifie !! vivement …

    1. mitchka

      Nous sommes toulousains à l’origine, alors c’est un retour sur nos terres presque !! 🙂 et oui, il me tarde d’explorer l’arrière pays parce que ça regorge de coins sauvages à arpenter (et pêcher!)

  16. Aline

    Enfin quelqu’un qui parle d’Agde correctement et sans citer le Cap d’Agde ! Et oui, même si je suis aujourd’hui montpelliéraine, j’ai grandis à Agde 🙂 Mes parents y sont toujours (Grau d’Agde) et c’est pour moi ressourçant de pouvoir y aller quand je veux. Les infrastructures pour les enfants sont tops tu vas voir ! Je passais des après-midis entiers à la médiathèque. Les balades en bord d’Hérault ou sur la plage… excellent ! Bref, oui aux 1ers abords, le centre peut paraitre abrupt. Mais je suis certaine que vous saurez trouver votre place. En ce qui concerne développement de ce fameux centre historique, c’est un peu plus compliqué qu’il n’y parait. Certains avaient fait de propositions, mais toujours refusées soit pas les politiques, soit par les habitants eux-même. Comme si ils voulaient que rien ne change… je vous souhaite une belle installation et un bel avenir !

    1. mitchka

      Merci Aline pour ton commentaire !! ça fait plaisir de lire ces lignes, et d’avoir le retour d’une personne qui a grandi là. Je suis certaine que nous y serons bien et nous me tarde d’y être !! Je me doute que les problèmes liés au développement du centre historique doivent être multiples ; c’est juste tellement dommage de ne pas mettre en valeur un tel patrimoine … merci encore d’être passée par ici, et peut-être nous croiserons nous un jour au Grau 🙂

Un commentaire = un gâteau au chocolat (non c'est pas vrai mais laissez nous un petit mot quand même)