Ravigotons-nous !

Nous sommes le 1er février … Non, je mens, nous sommes le 30 janvier parce que Paul, qui dirige ce mois-ci le RDV #EnFranceAussi en binôme avec Sylvie, du blog Le Coin des Voyageurs, nous a mis la pression pour qu’on soit tous prêts le jour J ! Alors nous voilà tous en train de préparer nos articles 2, 3 jours en avance. Oui, Paul, je n’ai pas peur de le dire que tu nous as terrorisés à grand coup de tableau Excel !! 🙂

Alors, vous allez me demander : « Mais pourquoi tant de hâte chez Paul ? » Et bien, il a à cœur de vous offrir en ce 1er février une carte de France des « bonnes tables » … admettez que c’est plutôt sympa de sa part !

Ce thème, Bonnes Tables, je l’ai longtemps tourné et retourné dans ma tête, car me nourrissant presqu’exclusivement de pâte et de merguez, je n’ai pas vraiment la fibre culinaire ! En dehors de mes crêpes, de la soupe à l’ortie de ma grand-mère et du chou farci de ma mère, je ne voyais pas ce que j’allais pouvoir raconter … et puis j’ai pensé au crumble aux pommes de ma copine Delphine … et la lumière fut !

Quand Delphine rencontre Véro

Il y a un peu moins de 2 ans, ma copine Delphine (déjà guest star d’un de mes articles #EnFranceAussi) m’annonçait qu’une maman, avec laquelle elle avait sympathisé à l’école de sa fille, venait de lui proposer de travailler avec elle dans un petit resto qu’elle était en train de monter. Delphine n’avait jamais travaillé en cuisine. Pourtant cette idée me semblait excellente, je savais que ma copine y serait à sa place … la cuisine étant depuis toujours une grande passion chez elle. Et c’est ainsi, qu’après quelques stages dans des restaurants toulousains pour confirmer cette vocation « inattendue », Delphine a rejoint Véronique dans la petite cuisine de Ravigote.

© Toutes les photos ont été volées sur la page facebook de Ravigote !

 

Delphine et Véro de Ravigote (Toulouse)
Delphine et Véro se sont trouvées !

Si c’est une nouvelle vie professionnelle pour mon amie, c’est également l’aboutissement d’un rêve pour Véronique : Ravigote est né de sa volonté de changer de vie.

Véro, ou le renouveau

Véronique, albigeoise certifiée, a travaillé à Paris, puis à Toulouse, pendant plusieurs années comme consultante en système d’informations. Un nom barbare pour un métier qui ne la passionnait absolument pas, et dans lequel elle est tombée sans jamais l’avoir voulu. Pourtant, son rêve de petite fille était bien plus simple : cuisiner. Avoir un restaurant à elle, où elle pourrait partager cette passion qui l’anime depuis toujours. Mais une chose en entraînant une autre, ce rêve s’est dissipé et fut rangé au fond de son esprit pendant de longues années.

Il y a cinq ans, à bout de souffle, et poussée par son mari, elle a claqué la porte à cette vie professionnelle qui n’était pas la sienne, pour passer un CAP cuisine. S’en suivent trois années dans les cuisines de plusieurs restaurants toulousains, notamment dans un restaurant asiatique d’où elle ressort avec une tonne de recettes en plus !

Il y a deux ans, elle trouve dans son quartier le local idéal pour le restaurant qu’elle a en tête, et surtout elle trouve Delphine.

Ravigote is born

Ainsi, c’est en septembre 2015, que les deux jeunes femmes ont ouvert pour la première fois la porte du 65 avenue de l’URSS à Toulouse.

Ravigote n’est pas un restaurant comme un autre, c’est une table d’hôte ; ici tout se partage : la table, les entrées, les conversations !

Chaque jour, dans un décor so vintage, Véronique et Delphine propose le midi un menu unique à 15€ : 5 entrées, 5 desserts et un plat chaud, le tout à volonté.

Lors de mon passage la semaine dernière, nous avons eu droit en entrée à :

  • une soupe de champignons (exceptionnelle – et je pèse mes mots),
  • une salade de choux de rouge,
  • une salade de lentilles
  • une salade asiatique
  • une salade de champignons

 

NB : les photos n’ont rien à voir avec ce que j’ai mangé, parce que je ne pense jamais à photographier ma nourriture … oui, je sais, c’est un vilain défaut !

plats de chez ravigote- toulouse
Salade fèves & chorizo, Émincé de porc caramélisé miel & soja, & Salade pois chiche morue et chorizo

 En plat principal, un rôti de porc, fondant comme il faut, et un gratin dauphinois … juste magique. Je n’ai pas vu une personne manger ce gratin sans se décomposer de bonheur !!

Pour le dessert, nous n’avions que l’embarras du choix sur le buffet :

  • Banoffee
  • Gâteau au chocolat
  • Flanc
  • Semoule au lait
  • Salade de fruits frais

Si, pour ma part, je n’ai goûté que la salade de fruits et la semoule, mon amie A. a goûté de tout (!) et a tout validé !! 🙂

Cacahuètes au caramel, salade de fruits et le buffet dessert du soir ...
Cacahuètes au caramel, salade de fruits et le buffet dessert …

C’est bien joli tout ça, mais vous me direz cet article finalement ce n’est que du copinage … et je vous répondrai : OUI ! Et j’assume à 100%. Mais, en même temps, si je n’étais pas convaincue par la qualité leur cuisine je n’en parlerais pas !

Et si vous êtes toujours dubitatifs, je vous invite à jeter un œil aux commentaires laissés sur Trip Advisor. 🙂



Ravigote en Pratique

Adresse : 65, avenue de l’URSS à Toulouse

Métro : Saint-Agne (juste devant ! )

Pour réserver (et c’est fortement conseillé car la qualité va avec le succès) : 09 52 24 36 97

Ouvertures : de 12h à 14h30 du lundi au vendredi / le soir uniquement pour les groupes (jusqu’à 40 personnes) sur réservation (fermé le week-end)

Le plat du jour est mis en ligne sur la page facebook du restaurant la veille au soir : Ravigote sur facebook c’est là !

Vous pouvez également vous mettre en appétit en suivant Ravigote sur Instagram : Ravigote en images c’est là !

logo ravigote toulouse

Bon Appétit !!



Pour finir, notre petit concours mensuel !

Ce mois-ci, c’est le Géoguide Périgord-Dordogne que notre partenaire Gallimard vous propose de gagner.

16177647_1586922051337050_5673360845707241100_o

Pour participer au tirage au sort :

laissez un commentaire ci-dessous, likez la page facebook du RDV

et laissez un petit mot sur la post dédié au concours en précisant sur quel blog vous êtes passés


C’était un article #EnFranceAussi

enfranceaussi

Aimer c'est partager !

36 thoughts on “Ravigotons-nous !

  1. C’est peut-être du copinage, mais comme tu dis, si tu n’étais pas convaincue, tu n’en parlerais pas. Et là, tu donnes de la vie à ce restaurant, une histoire. Cela donne encore plus envie de le connaître.
    Et je vois que je ne suis pas la seule à ne jamais penser à photographier sa nourriture ! 😉

  2. Je suis fan, sur-fan du principe entrées et desserts à volonté. Moi qui suis toujours très indécise, qui ne choisit toujours que des entrées et des desserts… Ce serait parfait !
    Puis il faut bien le reconnaître : les sourires de Delphine et Véro, les couleurs de plats… L’ambiance à l’air si chaleureuse que je n’y résisterais pas !
    Merci pour la découverte, je note au cas où j’ai la chance de découvrir Toulouse 🙂

  3. Et tu sais quoi, on pourrait peut-être aller là-bas lors de notre week-end toulousain ? Tu y as peut-être déjà pensé remarque ! Les salades que tu n’as pas mangées m’ont mis en appétit ! Et encore désolé pour le traumatisme causé par mon tableau excel… Je ne recommencerais pas, promis ! A bientôt ! Paul

    1. j’y avais bien pensé d’aller y manger pour votre venue, mais elles ne sont pas ouvertes le week end 🙁
      et sinon, c’est vrai que ton tableau excel nous a mis la pression mais c’était pour la bonne cause 😉

  4. Ah oui le tableau, un vrai coup de booster pour moi aussi,(positif je précise) et comme tu dis, beau boulot avec cette belle carte de France.
    Copinage? Oui et non, ça ne t’empêche pas d’être sincère; et puis et alors ? On parle de qui on veut.
    Cette ambiance familiale/ table d’hôtes j’adore. C’est vraiment là où je me sens le mieux.
    15€ à volonté pour des plats de qualité, on leur dit bravo Delphine et Véro!
    Et merci à toi pour cette bonne adresse.

  5. Merci, c’est une belle histoire que tu nous racontes là et qui donne encore plus de saveur à ce rendez-vous. Félicitations à ton amie pour avoir changé de vie et réussi dans un projet qui, il faut le dire, a l’air super alléchant ! Les photos donnent envie, le décor et le menu aussi, bref à noter si on passe dans la région.

    1. merci pour ton commentaire. c’est vrai que n’étant pas une grande passionnée de bouffe, je ne voyais pas écrire uniquement sur un resto, il me fallait une histoire … j’aime les histoires 🙂 Et, j’ai eu de la chance puisque l’aventure de Delphine et Véro est une très chouette histoire ! 🙂
      Et puis, les menus sont veggie-friendly 😉

  6. Il est top le concept. Une carte qui change tous les jours, c’est signe de fraîcheur et qualité. Voilà qui change du resto traditionnel. Ça me donne vraiment envie de tester la table d’hôtes. Après tout on n’est pas obligé de loger en maison d’hôtes pour le faire. Pourtant l’idée ne m’avait jamais traversé l’esprit. Je vais me renseigner vers chez moi.

    1. oui, il doit bien y avoir quelques tables d’hôte autour de Lyon, sont elles sont aussi bien que celles là ?? je ne peux pas le promettre 😉

  7. Quelle belle histoire ! Ça change tout de savoir tout ça ! Un peu comme une impression de passer de quelque chose de totalement inconnu à du connu… En tout cas c’est bien dommage que ce soit si loin de mon Anjou car sinon j’irai bien moi dans ce resto ! Merci pour ce très chouette partage !

    1. merci Sylvie !! Mais il ne faut pas désespérer peut-être qu’un jour en allant randonner dans les Pyrénées tu auras le loisir d’y passer 🙂

  8. Très sympa les photos de plats montrés, c’est parfois difficile de trouver des bons restaurants avec des plats bien équilibrés, mais celle là je la note pour mon prochain séjour à Toulouse 🙂

Un commentaire = un gâteau au chocolat (non c'est pas vrai mais laissez nous un petit mot quand même)