Loading...
Etats-UnisOregon

300 000 poissons, un canard et nous #Oregon

Tout a commencé comme dans un rêve … Je me suis levée vers 7h (une grasse mat’ pour moi), j’ai trouvé Nounou, sage comme une image sur le canapé contemplant la nature par la baie vitrée (#babylove), nous nous sommes installées pour déjeuner (#perfectmoment) et là … une biche et un cerf ont traversé le jardin au galop avant de stopper net devant nous afin de prendre une collation au passage … comme dans un rêve, j’vous dis …

Bien sûr, comme je suis du genre altruiste, je suis allée réveiller Jac en lui hurlant de se dépêcher, que c’était extraordinaire…blablabla… il a grogné, il s’est levé, il est venu voir … et n’a reconnu qu’une heure plus tard que « Oui c’était sympa comme spectacle ! » (Il a le réveil bougon, je ne sais pas pourquoi …).

Bon j’étais sur-excitée donc je n’ai pas réglé l’appareil et les photos sont moisies mais voilà nos cervidés matinaux !

Après avoir contemplé une dernière fois l’environnement si particulier de Terrebonne, nous nous sommes mis en route pour Grants-Pass à trois heures et demi de là. Notre objectif de la journée : le Diamond Lake et ses 300 000 poissons ! Non, non, je n’exagère pas, 300 000 poissons, c’est écrit sur leur site (ICI), et si c’est écrit, c’est qu’c’est vrai, c’est sûr… qui irait mentir sur une donnée aussi importante ?! Du coup, Diamond Lake est vendu comme THE PLACE TO BE du fly-fisherman … bon, moi le Diamond Lake, les 300 000 truites, je m’en cognais un peu pour tout vous dire… mais Jac avait pris son permis pour 3 jours et ça allait faire cher le poisson attrapé (remember LE poisson) s’il ne pêchait pas ce jour là.

Nous avons donc traversé la Deschutes National Forest sous un ciel menaçant (ce qui ne présageait rien de bon….toujours se méfier du ciel…), et quand nous sommes arrivés devant le panneau Crater Lake (un des sites naturels les plus connus des USA… je vous laisse 2 minutes pour googleliser…) – tourner à gauche, nous avons pris Diamond Lake – tourner à droite. Non, mais vous ne pensiez pas que nous allions nous laisser avoir par les campagnes touristiques de Crater Lake ?  Quoi c’est incroyable !?!! Ce n’est qu’une flaque au sommet d’un volcan…

Ok, OUI j’avais bien les boules de ne pas y aller ! Mais Jac, refroidi par les milliers de touristes le long de la Columbia River et dans la Hoh Rain Forest n’était plus très chaud pour la visite des parcs nationaux réputés… Moi, secrètement, Diamond Lake étant à un jet de pierre de Crater Lake, j’espèrais une pêche miraculeuse qui l’aurait mis d’excellente humeur et l’aurait motivé pour monter en haut du volcan… Comme dirait l’autre « On peut toujours rêver !! « 

Nous sommes arrivés au lac-dit Diamond et oui, je le reconnais, il est pas mal… bon, il est même très beau, il a une couleur très particulière, et j’ai vite compris pourquoi on lui avait donné ce nom.

Comme vous le voyez les nuages qui planaient sur nous étaient moches, mais en éternels optimistes, nous nous sommes arrêtés pour pique-niquer/pêcher. Avec 300 000 poissons dans ces eaux, il ne faudrait pas 10 minutes à Daddy pour remplir sa garbuste posée sur l’étagère de la dépendance au fond de notre jardin au Passage dans le 47 (je précise parce que ne nous mentons pas, personne ne sait où se trouve Le Passage! et je re-précise, le 47 c’est le Lot-et-Garonne !!).

L’installation a été un peu compliquée : sur le spot ou Jac voulait pêcher il y avait des baigneurs, nous sommes allés un peu plus loin, des gens faisaient jouer leur chien dans l’eau, nous sommes allés un peu plus loin encore, ce n’était apparemment pas top comme emplacement (ne me demandez pas pourquoi… l’art de la pêche est un mystère que je n’ai absolument pas envie de percer!) mais il allait falloir faire avec … Donc Daddy a sorti tout son bardât ….

IMG_8791

…  sans voir l’ennemi arriver en fourbe dans son dos …

IMG_8797

Et oui, nous avions réussi à fuir les baigneurs/mangeurs de beignets, le chien, les nuages mais nous n’avons pas vu venir les canards ….

Nous avons essayé de lutter, nous nous sommes écartées, Nounou et moi, pour leur jeter du pain, mais là ce sont quinze canards qui ont rappliqué ! Ceci dit, ils étaient assez loin de Jac, aussi, confiant, a-t-il jeté sa canne à l’eau … un magnifique lancer … un magnifique lancer qui a attiré l’attention d’un canard particulièrement con (non non vraiment il était super con, juste avant il attaquait les canetons pour leur voler le pain, Nounou a failli en pleurer ! ), l’animal s’est jeté sur la ligne et n’a fait qu’une bouchée de la mouche !

Rappel : La pêche à la mouche ne se pratique pas avec de vraies mouches mais avec des appâts faits 
de plumes, de poils et de trucs qu'on appelle "mouche".

Le canard semblait bien content de sa prise jusqu’à ce que l’hameçon vienne lui chatouiller l’intérieur du bec ; ce crétin de canard accroché à la ligne (entre nous il a dû passer un sacré mauvais moment, il a manqué de finir avec un piercing de la langue (si les canards ont des langues ce dont je ne suis pas sûre…) hyper stylé ! ), sous l’effet de la douleur, est parti dans tous les sens faisant un boucan de dingue, Jac était à deux doigts de casser sa ligne quand l’animal a réussi à se dégager …

A la fin de la lutte, agacés par le bruit, les 300 000 poissons avaient pris leurs clics et leurs clacs et avaient changé de lac …

Et comme si ça ne suffisait pas les nuages sont devenus de plus en plus menaçants…

IMG_8800
Vilains nuages sur le Mont Bailey

Alors pendant que Joujou jouait avec les fontaines (les jeux les plus simples sont souvent les meilleurs!), nous avons plié nos affaires …

P1010830
Interlude mignonitude !

Nous avons repris la route et avant même d’arriver au panneau Crater Lake, comme un signe d’Hermès ( le Dieu des Voyageurs… je précise parce que j’ai dans l’idée qu’une paire de lecteurs va se demander pourquoi je parle produit de luxe tout d’un coup 🙂 ), des trombes d’eau nous sont tombées dessus… autant vous dire que devant le déluge et après, ce que nous appellerons, « l’affaire du canard » je n’ai même pas émis l’idée de faire l’ascension du volcan … Nous avons simplement repris notre chemin.

Alors je ne sais pas si vous avez déjà fait 2h de voiture avec un pêcheur qui vient d’attraper un canard (j’en doute…), mais je peux vous jurer que ce n’est pas ce qu’on fait de plus funky !! Heureusement que la forêt que nous traversions était extraordinaire (oui même sous la pluie…) et qu’elle longeait les gorges de la Rogue River, cela a réconforté (un peu) le pêcheur déçu/en colère/blasé …

Tous les voyages, et les road-trips en particulier, sont fait de concessions … Nous avions longuement réfléchi à nos étapes de façon à ne jamais avoir plus de 3h de route dans une journée (4h devait être notre max pour Anacortes-Portland … 4h qui se sont transformées à 9h Previsously on Fish & Child mais bon dans l’idée nos étapes devaient être mesurées), aussi devions nous arriver à Grants Pass ce jour là, et il nous était impossible de faire une halte  le long de la Rogue River. C’est sûrement notre plus  grand regret, je pense, concernant ce voyage car cette rivière est incroyable … Next Time !

Chemin faisant, nous sommes arrivés à Grants Pass, une petite ville assez sympathique faite de briques rouges et très fière de son climat apparemment (je m’interroge encore sur ce point…), que nous avons bien aimé malgré le goût prononcé des habitants pour les 4×4 …

La visite de Grants Pass, un peu de shopping et une énorme pizza mangée dans ce qui est peut-être la plus grande pizzeria du monde, eurent presque raison de nos mésaventures de la journée…et si Joujou n’était tombée du lit en pleine nuit (une histoire que je ne raconterais pas afin de ne pas attirer l’attention des services sociaux) nous créant la plus grande peur de notre vie, j’aurais pu vous dire que la journée n’avait pas trop mal fini … mais non, finalement malgré le shopping et la pizza, ce fut une bonne journée loose !!

Mais il vaut toujours mieux une journée loose dans l’Oregon

qu’une journée loose au boulot

😀

286139_613117445379510_686094311_o

Aimer c'est partager !

7 comments
  1. Chacha Aventurière

    Excellent !!!!! j’suis morte de rire au bureau, bon Heito n’est pas pêcheur, mais comme tu le dit toutes les roadtrippeurses ont dû un jour au l’autre vivre des journées comme celle-là. J’adore, j’suis fan please partages en d’autre, je me sens moins seule

    1. fish & child

      merci pour ton commentaire !! je dois avouer que ces petites journées, si elles sont un peu lourdingues sur le moment, sont mes préférées à raconter 🙂

    1. fish & child

      Bonjour Lily et merci pour ton commentaire ! Je suis contente que tu te sois marrée, c’est le but de la manœuvre : faut bien que nos mésaventures servent à quelque chose 🙂 Bienvenue chez nous en tout cas et au plaisir de se lire !

Un commentaire = un gâteau au chocolat (non c'est pas vrai mais laissez nous un petit mot quand même)